Aurore Bonjour

Langue maternelle : Français
Mon actu

Audio-guide pour l’exposition « Oscar Wilde, L’impertinent absolu » septembre 2016

Du 28 septembre 2016 au 15 janvier 2017, le Petit Palais présente son exposition « Oscar Wilde, l’impertinent absolu » pour laquelle j’ai enregistré l’audio-guide.

Simple comme...
Bonjour !

Ma bio, en quelques dates (ou si vous êtes pressé(e) lisez les mots en gras)

Je viens de naître, je suis bercée par des lectures de Prévert, de DesnosMes parents m’ont appelée Aurore Bonjour, ils sont forcément un peu poètes !

A 3 ans je découvre et je chante du Bobby Lapointe que je parle presque couramment maintenant (à croire que je savais déjà qu'il fallait que je travaille mon articulation)

A 7 ans je commence le théâtre en Bretagne dans une petite troupe très active et je ne m’arrête plus.

A 15 ans, en vacances chez mon père, je fais mes premiers spots pour Radio Libertaire, où il est chroniqueur. A l’école je dis que je veux être "ingé son" pour avoir « un vrai métier » en ligne de mire (mais, en vrai, je suis déjà comédienne….mais chut !)

A 16 ans ¾ ,toujours en vacances à Paris,  je fais, toujours en suivant mon père, de la figu dans un film avec Marcello Mastroiani ("3 vies et une seule mort" de Raoul Ruiz). Je joue une étudiante, on est à la Sorbonne. Lui, il est tout seul sur sa chaise au milieu de tout, il lorgne la table de régie, je lui propose un café, on discute. Il est le premier à me poser la question : « vous êtes comédienne ? » moi je lâche un «  ...oui ? » il me répond « moi aussi !» et me parle longuement de la beauté de ce métier… C’est officiel donc, je suis comédienne.

"A 17 ans, j’ai quitté ma province » comme dans la chanson mais avec un contrat de comédienne en poche et une grosse tournée à la clef (et le bagage plutôt épais car rempli de cours du CNED). Je partage ma loge avec un très vieux monsieur, c’est Jean Davy. On parle théâtre, voix, technique… A la fin de l’aventure, il me loue sa chambre de bonne pour une miette de pain et m’invite dans son cours de théâtre. J’ai faim d’apprendre, j’enchaîne les stages , puis je tente les concours  et...

à 21 ans je suis reçue à l’Ensatt, trois ans de « laboratoire », une  expérience extraordinaire qui m’a permis d’approfondir ma technique, d’ajouter quelques cordes à mon arc, de connaitre mon instrument, de me découvrir un peu plus, de gagner en confiance (de faire des saltos arrière, du chachacha, de l’escrime sur des tables,  et de faire mes armes comme metteur en scène aussi.) Je suis prête !

A 24 ans je sors de l’école. Entre Lyon et Paris, j’ai la bougeotte, je mets en scène mon spectacle « Tue-le (voix) » (c’était vraiment son nom) de Ludovic Janvier (encore un poète tiens !), pendant qu’un micro à la main je présente pendant une saison le spectacle des dauphins du Parc Astérix. Je travaille régulièrement pour Radio France, je fais partie des Brigades d’Intervention Poétiques du TNP,  je fais mes premiers commentaires … ça se précise ! Plus ça va et plus on me parle de ma « belle voix » et qu’il faut vraiment que j’en fasse quelque chose…

A 27 ans, je passe de plus en plus de temps derrière un micro : des jeux vidéo, des films institutionnels, des e-learning et beaucoup de fictions radiophoniques et puis

Je pousse la porte des studios de doublage… et c’est l’éclate ! Moi qui, au théâtre, étais déjà pas mal caméléon, je peux tout jouer ! De la sulfureuse Beka Fisher hôtelière dans Broadchurch, à la possédée Katie, dans Paranormal Activity en passant par la charmante geek gaffeuse Felicity dans Arrow... Je m'amuse !

2 ans plus tard,  je contacte Dominique Varda, qui me donne ma chance et devient mon agent. En plus du doublage, des commentaires, du voice-over, désormais il y a les publicités, (et les mentions légales qui me mettent au défi de ne pas me faire stretcher) mais pas que !

Chaque projet m’enthousiasme, je tâche avec soin d’y apporter ma créativité, ma précision, ma bonne humeur, mon écoute, mon émotion, mon sourire, ou toute autre corde de mon harpe (oui, maintenant c’est une harpe).

J’ai... (quel âge déjà ?)  et j’adore mon métier !

Au plaisir de vous rencontrer !

NB : Bravo ! Vous avez gagné une intervention poétique…

« Joue le jeu. Menace le travail encore plus. Ne sois pas le personnage principal. Cherche la confrontation. Mais n’aie pas d’intention. Évite les arrière-pensées. Ne tais rien. Sois doux et fort. Sois malin, interviens et méprise la victoire. N’observe pas, n’examine pas, mais reste prêt pour les signes, vigilant. Sois ébranlable. Montre tes yeux, entraîne les autres dans ce qui est profond, prends soin de l’espace et considère chacun dans son image. Ne décide qu’enthousiasmé. Échoue avec tranquillité. Surtout aie du temps et fait des détours. Laisse-toi distraire. Mets-toi pour ainsi dire en congé. Ne néglige la voix d’aucun arbre, d’aucune eau. Entre où tu as envie et accorde-toi le soleil. Oublie ta famille, donne des forces aux inconnus, penche-toi sur les détails, pars où il n’y a personne, fous-toi du drame du destin, dédaigne le malheur, apaise le conflit de ton rire. Mets-toi dans tes couleurs, sois dans ton droit, et que le bruit des feuilles deviennent doux. Passe par les villages, je te suis. »

Nova « Par les villages » de Peter Handke

http://www.castingmachine.com/aurorebonjour

http://www.rsdoublage.com/comedien-305-Bonjour-Aurore.html

 

 

AGENT : agent voix - Dominique Varda - 01 55 48 02 02

Simple comme...
Bonjour !

Ma bio, en quelques dates (ou si vous êtes pressé(e) lisez les mots en gras)

Je viens de naître, je suis bercée par des lectures de Prévert, de DesnosMes parents m’ont appelée Aurore Bonjour, ils sont forcément un peu poètes !

A 3 ans je découvre et je chante du Bobby Lapointe que je parle presque couramment maintenant (à croire que je savais déjà qu'il fallait que je travaille mon articulation)

A 7 ans je commence le théâtre en Bretagne dans une petite troupe très active et je ne m’arrête plus.

A 15 ans, en vacances chez mon père, je fais mes premiers spots pour Radio Libertaire, où il est chroniqueur. A l’école je dis que je veux être "ingé son" pour avoir « un vrai métier » en ligne de mire (mais, en vrai, je suis déjà comédienne….mais chut !)

A 16 ans ¾ ,toujours en vacances à Paris,  je fais, toujours en suivant mon père, de la figu dans un film avec Marcello Mastroiani ("3 vies et une seule mort" de Raoul Ruiz). Je joue une étudiante, on est à la Sorbonne. Lui, il est tout seul sur sa chaise au milieu de tout, il lorgne la table de régie, je lui propose un café, on discute. Il est le premier à me poser la question : « vous êtes comédienne ? » moi je lâche un «  ...oui ? » il me répond « moi aussi !» et me parle longuement de la beauté de ce métier… C’est officiel donc, je suis comédienne.

"A 17 ans, j’ai quitté ma province » comme dans la chanson mais avec un contrat de comédienne en poche et une grosse tournée à la clef (et le bagage plutôt épais car rempli de cours du CNED). Je partage ma loge avec un très vieux monsieur, c’est Jean Davy. On parle théâtre, voix, technique… A la fin de l’aventure, il me loue sa chambre de bonne pour une miette de pain et m’invite dans son cours de théâtre. J’ai faim d’apprendre, j’enchaîne les stages , puis je tente les concours  et...

à 21 ans je suis reçue à l’Ensatt, trois ans de « laboratoire », une  expérience extraordinaire qui m’a permis d’approfondir ma technique, d’ajouter quelques cordes à mon arc, de connaitre mon instrument, de me découvrir un peu plus, de gagner en confiance (de faire des saltos arrière, du chachacha, de l’escrime sur des tables,  et de faire mes armes comme metteur en scène aussi.) Je suis prête !

A 24 ans je sors de l’école. Entre Lyon et Paris, j’ai la bougeotte, je mets en scène mon spectacle « Tue-le (voix) » (c’était vraiment son nom) de Ludovic Janvier (encore un poète tiens !), pendant qu’un micro à la main je présente pendant une saison le spectacle des dauphins du Parc Astérix. Je travaille régulièrement pour Radio France, je fais partie des Brigades d’Intervention Poétiques du TNP,  je fais mes premiers commentaires … ça se précise ! Plus ça va et plus on me parle de ma « belle voix » et qu’il faut vraiment que j’en fasse quelque chose…

A 27 ans, je passe de plus en plus de temps derrière un micro : des jeux vidéo, des films institutionnels, des e-learning et beaucoup de fictions radiophoniques et puis

Je pousse la porte des studios de doublage… et c’est l’éclate ! Moi qui, au théâtre, étais déjà pas mal caméléon, je peux tout jouer ! De la sulfureuse Beka Fisher hôtelière dans Broadchurch, à la possédée Katie, dans Paranormal Activity en passant par la charmante geek gaffeuse Felicity dans Arrow... Je m'amuse !

2 ans plus tard,  je contacte Dominique Varda, qui me donne ma chance et devient mon agent. En plus du doublage, des commentaires, du voice-over, désormais il y a les publicités, (et les mentions légales qui me mettent au défi de ne pas me faire stretcher) mais pas que !

Chaque projet m’enthousiasme, je tâche avec soin d’y apporter ma créativité, ma précision, ma bonne humeur, mon écoute, mon émotion, mon sourire, ou toute autre corde de mon harpe (oui, maintenant c’est une harpe).

J’ai... (quel âge déjà ?)  et j’adore mon métier !

Au plaisir de vous rencontrer !

NB : Bravo ! Vous avez gagné une intervention poétique…

« Joue le jeu. Menace le travail encore plus. Ne sois pas le personnage principal. Cherche la confrontation. Mais n’aie pas d’intention. Évite les arrière-pensées. Ne tais rien. Sois doux et fort. Sois malin, interviens et méprise la victoire. N’observe pas, n’examine pas, mais reste prêt pour les signes, vigilant. Sois ébranlable. Montre tes yeux, entraîne les autres dans ce qui est profond, prends soin de l’espace et considère chacun dans son image. Ne décide qu’enthousiasmé. Échoue avec tranquillité. Surtout aie du temps et fait des détours. Laisse-toi distraire. Mets-toi pour ainsi dire en congé. Ne néglige la voix d’aucun arbre, d’aucune eau. Entre où tu as envie et accorde-toi le soleil. Oublie ta famille, donne des forces aux inconnus, penche-toi sur les détails, pars où il n’y a personne, fous-toi du drame du destin, dédaigne le malheur, apaise le conflit de ton rire. Mets-toi dans tes couleurs, sois dans ton droit, et que le bruit des feuilles deviennent doux. Passe par les villages, je te suis. »

Nova « Par les villages » de Peter Handke

http://www.castingmachine.com/aurorebonjour

http://www.rsdoublage.com/comedien-305-Bonjour-Aurore.html

 

 

AGENT : agent voix - Dominique Varda - 01 55 48 02 02

Mes derniers ajouts
PublicitéLectureDocumentaires
Mon mp3 à la une
Sonos
douce, impliquée
Publicité

Publicité

  • Lipton earl grey
    enthousiaste, doux
  • Tripadvisor
    naturel, souriant
  • Fervex
    horreur, comique, dynamique, mention légale

Documentaires

  • Documentaire Arte
    commentaire

Lecture

  • Sous silence
    monologue théâtre, extrait

Inside Amy Schumer septembre 2016

Saisons 1 & 2 dans la boite ! Je suis ravie de prêter ma voix à la très drôle et décalée Amy Schumer. Bientôt sur vos écrans en VF !

Qu’est-ce qu’une WAG ? juin 2016

Vous saurez tout sur la vraie vie des wives and girlfriends en regardant le documentaire « Femmes de footballeurs, la vraie vie des wags » le 23 juin à 22h30 sur Paris Première et vous pourrez m’y entendre !

contact

N’hésitez pas : utilisez ce formulaire !

Email envoyé avec succès.

Veuillez remplir les champs obligatoires marqué d’une astérisque.

Veuillez remplir le champs email et confimation, avec un email valide.
Les deux champs doivent être renseigné par la même valeur.

booking de Aurore

Merci de choisir dans la liste l'agent artistique qui représentera l'artiste et répondra à votre demande de booking.

Email envoyé avec succès.

Veuillez remplir les champs obligatoires marqué d'une astérisque.

Veuillez remplir le champs email et confimation, avec un email valide.
Les deux champs doivent être renseigné par la même valeur.

connectez-vous

Professionnel ou adhérent, connectez-vous !

Erreur. Veuillez vérifier les informations.

Vous n'avez pas encore accès au site « LesVoix.fr » ? Inscrivez-vous !

mot de passe oublié

Erreur. Veuillez vérifier les informations.

Un mail vous a été envoyé avec les instructions à suivre.

Vous n'avez pas encore d'accès voix.fr ? Inscrivez-vous !