Cher Michaël,

Nous avions ce jour là partagé la scène en lisant quelques textes et autres poésies …

l’organisation était pour le moins sommaire, un seul micro pour nous deux, un seul pupitre où tout glissait et se répandait … j’ai quelque peu insisté auprès du régisseur … pour finalement obtenir deux chaises, deux pupitres, deux micros, lesquelles ne tenaient pas leurs réglages … la conduite du spectacle, l’ordre de lecture, était des plus fantaisistes et je vous avais dit de ne point vous inquiéter, que je contrôlerai ! … autant que faire se peut … pendant les réglages lumières, je vous ai confié combien j’avais aimé, alors tout jeune comédien, vous voir avec Laurent Terzieff vous disputer ce banc dans Zoo Story d’Edward Albee …

Mais il a bien fallu se mettre en place et donner cette représentation ! Je n’en menais pas large et vous, vous étiez tellement Zen … les textes continuaient à glisser des pupitres, on finissait presque par s’en amuser, j’allais d’une main les ramasser et de l’autre redresser votre micro qui penchait dangereusement vous mettant en situation chorégraphiquement singulière…

Et puis ce fut la fin, nous avons salué sous les ovations d’un public tellement enthousiaste et si peu nombreux dans cette si grande salle.

Je vous ai chaleureusement remercié  de m’avoir accueilli avec tant de bienveillance !

et vous m’avez dit : «Tu peux me tutoyer»

Voilà, Cher Michaël, MERCI,  je n’oublierai pas ce moment de ma vie.

connectez-vous

Professionnel ou adhérent, connectez-vous !

Erreur. Veuillez vérifier les informations.

Vous n'avez pas encore accès au site « LesVoix.fr » ? Inscrivez-vous !

mot de passe oublié

Erreur. Veuillez vérifier les informations.

Un mail vous a été envoyé avec les instructions à suivre.

Vous n'avez pas encore d'accès voix.fr ? Inscrivez-vous !