J’ignorais que Francis Blanche avait écrit de courts récits,  intermèdes, pour présenter chacun des tableaux musicaux du Carnaval des animaux, composé par St Saens. Un texte décalé pétri de poésie, d’ humour, truffé de jeux de mots.. dont la narration a souvent été confiée à Claude Piéplu. Quand on m’a proposé d’en être la récitante au Conservatoire à rayonnement régional du 8e, dans une version pour percussions, devant un public de scolaires (2000 petits loups sur 5 représentations en 2 jours ), j’ai été en joie. Les musiciens du conservatoire étaient top, le public des enfants était à fond.. ils ont pas mal ri ..  Un moment émouvant qu’il pourrait être question de renouveler dans un théâtre parisien.

connectez-vous

Professionnel ou adhérent, connectez-vous !

Erreur. Veuillez vérifier les informations.

Vous n'avez pas encore accès au site « LesVoix.fr » ? Inscrivez-vous !

mot de passe oublié

Erreur. Veuillez vérifier les informations.

Un mail vous a été envoyé avec les instructions à suivre.

Vous n'avez pas encore d'accès voix.fr ? Inscrivez-vous !